Ecole du Louvre

 

 

info +

Partager Envoyer à un ami Version imprimable    A- | A+

Ecole du Louvre

Histoire de l'art, histoire des civilisations, archéologie, épigraphie, anthropologie, muséologie
 

Actualités +

Dans le cadre de l’exposition Dada Africa, sources et influences extra-occidentales, le musée de l’Orangerie organise avec l’École du Louvre une nouvelle soirée au musée le samedi 27 janvier 2018 (à partir de 18h30) : la nuit Dada En savoir plus
bandeau0bandeau1bandeau2l'Ecole du Louvreles enseignementsla vie étudiantel'internationalla rechercheles publicationsla documentationhandicap
 

L'Ecole du Louvre vue... 
par la Fondation Culture & Diversité

Télégrammes

Test probatoire

Les inscriptions au Test probatoire d'entrée en première année de premier cycle à l'École du Louvre, pour l'année universitaire 2018-2019, débutent le 1er décembre 2017. Les dossiers d'inscription sont à remettre avant le 23 février 2018.

EduMUST Du 6 au 8 janvier 2018, Elham Salah (directrice des musées au ministère des Antiquités d’Égypte) et Heba Sami (conservatrice au musée égyptien du Caire) étaient à l’École du Louvre dans le cadre du projet européen EduMUST. Il vise à créer (> 2019) un cursus universitaire égyptien en études muséales s’appuyant sur les outils numériques appliqués aux collections. Visites de musées, réunions étaient au programme de ces journées.

Cycle découverte
Sous le signe de Diane
Inscriptions en cours

Informations

Pour se tenir informé de l'actualité de l'Ecole du Louvre, abonnez-vous à la lettre d'information 

Lettres précédentes : Janvier 2018 Novembre.décembre 2017 Octobre 2017

Nous sommes foot
MuCEM
> 4 février 2018

Vigipirate

Vigipirate Plan Vigipirate/Attentat :
La présentation des cartes (élèves, auditeurs, enseignants) est obligatoire. Selon les dispositions renforcées du plan Vigipirate, il est  interdit d'introduire des bagages dans l'établissement, quelle qu'en soit la taille. Cette mesure s'applique à l'ensemble des usagers : élèves, auditeurs, agents et intervenants pédagogiques.
L’Ecole remercie par avance ses publics de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
 

Irving Penn
Grand Palais
> 29 janvier 2018

Plan Vigiprate
Réagir en cas d'attaque

Logo ministère de la Culture 

  

   

Gauguin l'alchimiste
Grand Palais
> 22 janvier 2018

Nuit Dada

Dans le cadre de l’exposition Dada Africa, sources et influences extra-occidentales, le musée de l’Orangerie organise avec l’École du Louvre une nouvelle soirée au musée le samedi 27 janvier 2018 (à partir de 18h30) : la nuit Dada

En savoir plus

lire la suite...
Soutenir l'Ecole avec la taxe d'apprentissage

Participer au développement de l'École, des programmes d'études, développer les actions internationales, abonder des bourses et des allocations de recherche... miser sur l'avenir ! C'est le choix des entreprises qui soutiennent l'École du Louvre via le versement de leur taxe d'apprentissage.

 
Élèves, auditeurs, enseignants, professionnels des musées et du patrimoine, amis de l'Ecole, si vous avez parmi vos connaissances ou vos proches, des personnes occupant des postes dans des sociétés assujetties à cet impôt, pourriez-vous les sensibiliser à la démarche de l’École et les inciter à participer à notre projet pour que leur entreprise verse tout ou partie de cet impôt à notre établissement ? N’hésitez pas à nous faire connaître les éventuelles personnes ressources pour établir un premier contact.

Plus d'informations

lire la suite...
Sous le signe de Diane

Diane de Poitiers, la maîtresse d’Henri II, est devenue aujourd’hui un mythe et le support des fantasmes les plus anachroniques. Toutefois, moins de cinquante ans après sa mort, les avis sur elle étaient partagés : « vieille prostituée » pour les uns ou « si belle encor, six mois avant qu'elle mourût, que [l’on] ne sache cœur de rocher qui ne s'en fut ému », pour les autres.

Pour comprendre la construction de ce mythe, il faut commencer par prendre du champ et analyser l’importance de la figure de Diane, divinité dont la polysémie ne pouvait qu’intéresser les hommes de la Renaissance. Diane de Poitiers, quant à elle sera replacée dans son contexte : celui du règne d’Henri II et d’une structure sociale complexe, la cour de France.
 

Cycle découverte :
Sous le signe de Diane

sous la direction scientifique de Guillaume Fonkenell,
conservateur en chef du patrimoine, musée national de la Renaissance, château d’Écouen

Les lundis 5, 12, 19, 26 mars et 9 avril 2018, de 19h00 à 20h30.
Une viste d'application, samedi 7 avril 2018

Informations et inscriptions

lire la suite...
Louvre Abu Dhabi et Ecole du Louvre

Membre de l’Agence France-Muséums, opérateur du Louvre Abu Dhabi, l’École du Louvre est, depuis mars 2007, engagée dans les projets culturels français aux Émirats Arabes Unis. L’inauguration du Louvre Abu Dhabi est l’occasion de dresser un bilan de dix années de coopération...

En savoir plus

lire la suite...
Cours à Rennes

La deuxième session de cours de l’École du Louvre organisée avec les Presses Universitaires de Rennes débutera le 23 janvier 2018. Intitulé "Francisco de Goya y Lucientes : des Jeux d’enfants aux Désastres de la guerre", ce cycle de 5 cours thématique sera dispensé par José de Los Llanos, conservateur en chef du patrimoine, responsable du cabinet des arts graphiques et du département des maquettes, Musée Carnavalet - Histoire de Paris et aura lieu les mardis de 18h00 à 19h30.

Informations et inscriptions

lire la suite...
Wellesley College

L’École du Louvre a célébré, à la fin de l’année 2017, dix ans d’échanges estudiantins avec le Wellesley College (1). Ce programme de bourses, mis en place avec le soutien du Liliane Pingoud Soriano Curatorial Fellowship, permet chaque année à deux jeunes diplômées de réaliser un stage en conservation et de suivre des cours d’histoire et de muséologie dans l’établissement partenaire.

En 2017, Julia Bregeron (École du Louvre) a ainsi réalisé un stage au Davis Museum où elle a mené des recherches sur la collection de masques africains pour un projet de visite muséale en réalité augmentée. Ningyi Xi (Wellesley College) a été accueillie au service de développement des publics et éducation artistique et culturelle du musée du Louvre tout en suivant des cours à l’École du Louvre et le séminaire international d’été de muséologie.
Depuis 2007, onze étudiantes du Wellesley College et neuf élèves de l’Ecole du Louvre ont bénéficié de cet échange.

1. Située près de Boston, cette université américaine, fondée en 1860, forme chaque année 2 400 étudiantes en sciences humaines, elle est régulièrement classée parmi les cinq meilleures universités en sciences humaines des États-Unis.

lire la suite...
Collecta.fr

Issu du programme « Paris Nouveaux Mondes » d'heSam Université, le projet « Collecta » (archive numérique de la collection de François-Roger de Gaignières, 1642-1715), porté par l'École du Louvre, est désormais en ligne.
Base de données et site Internet, Collecta est la reconstitution virtuelle de la collection de François-Roger de Gaignières construite à partir de l’inventaire complet des 5 569 items (manuscrits, portefeuilles de dessins et d’estampes, imprimés, tableaux et objets) dressé en 1711, du vivant de l’antiquaire et aujourd’hui dispersée entre différents lieux de conservation (départements de la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque Bodléienne d’Oxford).

En savoir plus

Le site Collecta.fr

lire la suite...
Vient de paraître : Du lieu de culte à la salle de musée

Cet ouvrage, dirigé par Claire Merleau-Ponty, témoigne des études présentées lors du Séminaire international d’été de l’École du Louvre consacré à la muséologie des édifices religieux. Quels sont les problèmes muséographiques que posent la transformation d’un lieu de culte en musée ? Comment conserver et valoriser le patrimoine des édifices religieux en activité ? Quelle est la place de l’art contemporain dans ce type de lieux ? Comment expose-t-on les objets rituels dans les musées ? En savoir plus

lire la suite...
EduMUST pour les musées égyptiens

L’École du Louvre s’engage dans le projet européen Education and Capacity Building in Museum Studies (Edu-MUST) aux côtés de quatre universités égyptiennes (Ain Shams University au Caire, Université d’Alexandrie, Damanhour University, Helwan University), du ministère des Antiquités égyptien, du CNRS (centre d’études alexandrines), de partenaires académiques européens (University of Southampton et Democritus University of Thrace) et du musée royal de Mariémont (Belgique). Ce projet, inscrit dans le plan de développement des musées égyptiens, vise à créer et à mettre en œuvre en Égypte des programmes pédagogiques de niveau Master en Museum Studies pour des publics provenant de champs variés (archéologie, histoire, architecture, ingénierie, tourisme, management...) (1). Destinés aux étudiants et aux professionnels des musées, ces formations proposeront l’acquisition de connaissances théoriques et pratiques, tout en promouvant de nouvelles méthodes pédagogiques par le biais des outils numériques grâce à l’implication de chercheurs en ingénierie et à la mise en place d’une base de données intégrant des objets des collections égyptiennes. En savoir plus

lire la suite...